Tous les langages informatiques à partir de 0

Note: pour ouvrir un article, cliquez sur le titre. Vous pouvez cliquer sur les boutons pour filtrer par catégorie, ou bien faire une recherche pour nom d’article spécifique.

Comment déployer un VPS (Debian 10) avec Upcloud

Comment déployer un VPS (Debian 10) avec Upcloud rapidement et comment ajouter des utilisateurs facilement, c’est ce que nous allons voir dans cet article. Nous allons tout d’abord nous poser la question suivante: qu’est ce qu’Upcloud et pourquoi l’utiliser ?

Pourquoi utiliser Upcloud ?

Upcloud est un service d’hébergement de serveurs sur le cloud et il s’agit aussi du meilleur en terme de ratio prix/performance. Voici une comparaison qui a été faite sur l’année 2019.

Rankings VPS

Comme vous pouvez le constater, Upcloud est classé comment étant le meilleur VPS de l’été/hiver 2019. Cependant, ce n’est pas tout, si l’on compare les prix/performances avec un de ces compétiteurs, il existe aussi une différence nette.

  • 20$
    • Upcloud: 80GB SSD, 2CPU, 4GB (memory), 4TB (bandwidth)
    • Vultr: 80GB SSD, 2CPU, 4GB (memory), 3TB (bandwidth)
  • 80$
    • Upcloud: 320GB SSD, 6CPU, 16GB, 6TB
    • Vultr: 320GB SSD, 6CPU, 16GB, 5TB
  • 160$
    • Upcloud: 640GB SSD, 8CPU, 32GB, 7TB
    • Vultr: 640GB SSD, 8CPU, 32GB, 6TB
  • 640$
    • Upcloud: 2048GB SSD, 20CPU, 96GB, 24TB
    • Vultr: 1600GB SSD, 24CPU, 96GB, 15TB

Vous pouvez aller voir les prix vous-mêmes: Vultr / Upcloud.

On constate que les performances sont similaires mis à part la bandwidth qui est supérieur sur chaque pallier. C’est à partir des palliers à 320$+ qu’on se rend compte que Upcloud est supérieur. De plus, Upcloud vous permet de créer votre propre plan si vous le désirez.

Créer votre propre plan avec Upcloud

Cela ne s’arrête pas là, en plus des prix très compétitifs ainsi que les serveurs les plus rapides du marché au monde (actuellement), Upcloud se concentre sur ce qu’on appelle le ‘MaxIOPS’ (IOPS = Input/output operations per second) qui est stockage SSD de niveau entreprise qui peut atteindre jusque 100.000 opérations par seconde.

Enfin, comme nous allons le démontrer dans le reste de cet article, Upcloud possède un panneau de configuration très simple d’utilisation et le déploiement d’un serveur prend MOINS d’une minute. Sans plus attendre, passons à la création de votre compte Upcloud !

Création d’un compte Upcloud

Maintenant que nous savons pourquoi utiliser Upcloud, il ne reste plus qu’à créer un compte. Rendez-vous directement sur le formulaire d’enregistrement et utiliser mon code de promo ‘getcodingknowledge’ pour obtenir 25$ gratuitement sur la balance de votre compte.

Création d'un compte upcloud

La fenêtre qui vient juste après va vous demander des renseignements supplémentaires, Upcloud va vous demander de rentrer les informations d’une carte bancaire, vous n’aurez absolument aucun retrait sur cette carte et vous aurez la possibilité de supprimer ces informations à la seconde où vous aurez appuyer sur ‘proceed’.

Après avoir appuyé sur ‘proceed’, vous devriez avoir accès à votre panneau personnel. Si vous n’êtes pas directement redirigé vers vos options de paiement, suivez ce lien puis trouver l’onglet ‘Payment Options’ et supprimer votre carte.

A noter que votre compte est actuellement en ‘trial’, cela veut dire que vous êtes libre de tester tous les services d’upcloud sans engagement pendant trois jours. A la fin des trois jours, vos services seront automatiquement supprimés. Pour activer votre compte, il suffit d’ajouter 10$ à votre balance.

Maintenant que votre compte est crée, nous allons pouvoir passer au déploiement de votre premier serveur sur upcloud.

Déployer un serveur avec Upcloud

Le panneau de configuration est très simple à utiliser et cela ne prend que quelques secondes pour déployer votre premier serveur. Pour cela, rendez-vous sur l’onglet ‘Servers’ puis appuyez sur le bouton ‘+ Deploy server’.

Pour notre premier déploiement, nous allons faire quelque chose de simple. Voici les options que nous pouvons régler:

  • Location: l’endroit où vous désirez déployer votre serveur
  • Plan: le prix du serveur par mois
  • Storage: la capacité de stockage
  • Operating System: l’os que vous désirez installer
  • Optionals: d’autres informations comme le support de l’ipv6 ou bien l’ajout de clé SSH

En ce qui me concerne, voici les options que j’ai choisi:

  • DE-FRA1
  • 80$/month
  • 320GB/MaxIOPS
  • Debian 10
  • /

Votre serveur sera déployé très rapidement et vous recevrez un e-mail avec vos identifiants (l’e-mail devrait ressembler à l’image ci-dessous). Il ne reste plus qu’à se connecter avec le shell de votre choix, personnellement je vais utiliser powershell.

Identifiants upcloud

Après avoir ouvert votre shell, il suffit simplement d’entrer vos identifiants, dans mon cas: ssh root@94.237.24.96 puis le mot de passe ja3w947r.

Powershell

Et nous sommes maintenant connecté à notre serveur !

Mise à jour et ajouter un utilisateur

Maintenant que nous sommes sur notre serveur, la première chose à faire est de le mettre à jour en tapant apt update. Tant que vous n’avez pas mis en place de maj automatiquement, n’hésitez pas à utiliser cette commande à chaque nouvelle connexion.

Si vous désirez vérifier la puissance de votre machine, vous pouvez taper free (pour vérifier la mémoire) ou nproc (pour le nombre de CPU). Enfin, pour modifier le mot de passe, il suffit de taper passwd.

Pour terminer sur la configuration de notre serveur, nous allons ajouter un nouvel utilisateur avec la commande adduser.

La syntaxe est la suivante: adduser nom en remplaçant nom par le nom de l’utilisateur. Si vous désirez ajouter l’utilisateur au groupe sudo, il suffit de retaper adduser nom sudo.

Après ça, pour vous connecter à cet utilisateur, il suffit de taper su – nom. Si vous désirez revenir sur le root, il suffit de taper exit. A noter que maintenant que vous avez ajouté un utilisateur, vous pouvez directement vous connecter avec la commande ssh (ssh gckn@94.237.24.96).

Si vous désirez supprimer un utilisateur, userdel -r nom.

Conclusion

Ce petit article n’est que le premier de pleins d’autres, tout ce que nous avons vu pour le moment c’est comment déployer un serveur, dans le prochain article, nous verrons comment déployer une application sur ce serveur que nous venons de créer.

Une dernière note avant de nous quitter, si vous désirez supprimer le serveur, vous devez d’abord l’éteindre, autrement l’option sera grisé. Aussi, n’oubliez pas d’éteindre le serveur depuis le panneau de configuration si vous ne l’utilisez pas.

Bon déploiement!

Le site est à nouveau en ligne! Les pages de connexion et d'inscription fonctionnent, cependant elles ne sont pas encore stylisées. Certaines traductions peuvent manquer!
+